Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 11:10

Valerie-Trierweiler---blog.JPG

Capture d'écran BFMTV

Oui, s’il y a une femme qui ne semble pas avoir bénéficié de la solidarité féminine, en admettant qu’elle existe, c’est bien Mme Valérie Trierweiler ! Du moins jusqu’ici ! Ou si peu que les personnes qui ont montré de l’empathie sont à compter sur les doigts d’une main, peut-être deux ?

La première qui vient à l’esprit, c’est Madame Bernadette Chirac qui a reconnu avoir adressé un petit message de soutien. La Ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement, Madame Najat Vallaud-Belkacem, à qui Jean-Jacques Bourdin a finalement réussi à extirper « je me suis mise en contact avec elle » ! Bon, on peut comprendre la gêne en tant que Ministre du gouvernement...

Et des messages de soutien sur les réseaux sociaux, il y en a eu, mais c’est plus des messages de rejet qui ont éclaté sur la toile !

Alors, pour justifier ce manque d’empathie, on dit que Valérie Trierweiler n’était pas aimée des Français, qu’elle n’a jamais su trouver sa place, que son tweet de soutien à M. Falorni pendant les élections législatives a scellé en quelque sorte son destin de tête de turc, la  Marie-Antoinette des temps modernes !

Il y a aussi les soutiens de Mme Ségolène Royal et là, c’est la vengeance à l’état pur : « bien fait pour elle, ce n’est que le retour de manivelle ! Elle l’a bien cherché... » Oui, les sympathisantes de la Présidente de la Région Poitou-Charentes ont la rancune tenace et se réjouissent du sort de Valérie Trierweiller, peut-être plus que l’intéressée elle-même qui est sur la réserve, toute en dignité...

Et puis, de nos jours, on peut s’étonner de ce procès en illégitimité qui est fait à Valérie Trierweiler. Elle n’est pas mariée ! On a de la chance que son statut de femme divorcée ne lui revienne pas en pleine figure ! Non, on a quand même dépassé cette ancienne discrimination. Mais, pas mariée, une simple concubine, « une maîtresse » comme certains se plaisent à décrire sa situation ! Pour le coup, le Mariage fait son retour par la grande porte, cette institution qui avait été boudée, jugée ringarde il y a encore quelques années... La roue tourne...

Parce que, de Valérie Trierweiler, que connaissons-nous vraiment ? Pas grand-chose, si ce ne sont que quelques apparitions publiques, quelques petites confidences ici ou là, cet impair qui lui colle à la peau...

Même ces consœurs journalistes ne semblent guère avoir manifesté la moindre solidarité ! Et les féministes ont été d’un silence assourdissant !

Pourquoi tant de cruauté à l’égard de cette femme bafouée ? Parce que la première victime des révélations de Closer, c’est elle ! Une femme qui semblait amoureuse, on la dit jalouse - mais comme tant de femmes ! – s’est retrouvée humiliée devant la France et le Monde ! Cela lui a coûté un séjour à l’hôpital dont certains pensent même qu’il y a là-dessous du chantage, voire de la comédie ! On a parlé d’une scène de ménage et la rumeur de gros dégâts à l’Élysées, rumeur démentie par le Mobilier National. Combien de femmes prendraient la nouvelle d’une liaison avec de la dignité ? Certainement peu, cela se finit bien souvent par des insultes et d’objets jetés sur l’infidèle !

Faut pas rêver, à une telle annonce, il y a de quoi mettre une maison sens dessus dessous et celles qui ont été dans cette situation le savent bien ! Mais là, il s’agit du Président, alors la femme doit s’incliner et partir la tête haute, sans une larme, sans un mot !

N’assiste-t-on pas à une sorte de curée médiatique ? La clarification qui est attendue va sonner le glas pour une femme qui aura beaucoup perdu dans cette histoire sentimentale !

Alors que l’on apprécie ou pas cette femme qui a été jetée ainsi en pâture, elle mérite un peu décence, un peu de compassion. Mesdames, n’oubliez pas, nous pourrions être toutes des Valérie Trierweiler ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by magtuttifrutti - dans Société
commenter cet article

commentaires

Marie F 26/01/2014 00:34

Non, je ne peux plaindre VT. Pas par vengeance, mais par réalisme. Cette femme mariée plusieurs fois (une fois serait déjà trop pour moi) a quitté son mari pour vivre avec un homme qui n'était pas
totalement libre. Elle a fait ses choix, elle doit en assumer les conséquences...après réflexion, elle a voulu accepté un rôle de "première dame", elle doit donc en accepter aujourd'hui les
conséquences, à savoir la notoriété.
Je pourrai ajouter qu'il semble que son comportement soit autoritaire (image calamiteuse envoyée par les médias) et que sa jalousie ait éloigné la famille de F Hollande...mais je ne fais pas partie
de leur entourage pour le confirmer!
Néanmoins l'image de femme libre qu'elle a voulu donner ne correspond pas à l'image de "la potiche" que nous avons pu voir derrière le président. Là encore, rien ne l'y obligeait et elle avait tout
loisirs de voyager avec le président, sans être vue.

Cordialement.

Ambroisine 26/01/2014 14:14



Merci pour votre commentaire 



cat 25/01/2014 23:02

Moi ma solidarite est pour mme Royal, si je ne m abuse,V.T.n'a pas eu de solidarite feminine a ce moment la . Maintenant elle voit(un peu) ce que c'est

Ambroisine 26/01/2014 14:13



Je respecte votre avis. merci pour votre commentaire