Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 10:31

 

IMGP0210La semaine dernière, je suis tombée sur une émission de télé-réalité, plutôt familière dans le paysage audiovisuel, puisqu'il s'agit de la saison 2 de "la Belle et ses princes presque charmants". J'ai bêtement pensé en voyant le concept "un peu de douceur dans ce monde de brutes". Il faut dire que tout est présenté comme un joli conte de fée. Le générique de présentation sous forme d'un livre en relief pour enfants, la candidate à la recherche du grand amour, dénommée "la princesse" et des prétendants ne recherchant qu'une chose : "conquérir le cœur de la belle", selon les dires de la voix-off.

 Mais voilà, cette charmante demoiselle a, face à elle, une vingtaine de candidats, la moitié qualifiée par la production de "beaux gosses" et l'autre moitié, d'hommes au "physique atypique". Oui, oui, le terme est bien employé tel quel. Mais bon, comme dans toute bonne émission de télé-réalité qui se respecte, chacun tient le rôle pour lequel il a été choisi. Les bodybuilders se cantonnent à rester des jeunes hommes superficiels et idiots, tandis que les autres sont de grands romantiques, au cœur tendre. En somme, enterré le prince charmant, beau, délicat et intelligent d'un siècle reculé. La princesse a désormais un douloureux choix à faire : la "beauté physique ou celle du cœur". Et oui, c'est soit l'un, soit l'autre ! En amour, on ne peut pas tout avoir, n'est-ce pas ? ...

 Si la télévision est le miroir de notre société, le reflet est plutôt laid à regarder. L'amour est mort, remplacé par le culte du corps et l'apparence à tout prix. Le maniement de notre chère langue française par la jeune génération, doit certainement se faire retourner Victor Hugo dans sa tombe. La culture semble être une notion obsolète et le but ultime d'une vie serait de devenir acteur ou mannequin. Se dévêtir étant un plus pour voir sa cote de notoriété grimper en flèche. 

 La nouvelle génération est-elle devenue un tel cliché ? Certainement pas. Il y a encore, fort heureusement, des jeunes intelligents, qui travaillent dur pour obtenir ce qu'ils veulent et qui ont d’autres rêves que de passer à la télévision. Malheureusement, le petit écran ne semble pas intéressé à faire la promotion de ces profils plutôt sains et simples.

 Et si ce nouveau genre de programmes, invité dans nos salons au début des années 2000, n'était en fait qu'un nouveau genre de fiction ? Tout a plus ou moins été inventé. Entre les polars noirs, les westerns, les films bourrés d'action et de testostérone et les feuilletons immortels à l'eau de rose, il faudra désormais compter la télé-réalité, qui n'a de réel que le nom. Les gens ne sont pas dupes. On ne peut parler d'une situation normale et réelle dès l'instant qu'une personne est enfermée avec des gens qu'elle ne connaît pas, sous l'œil de dizaines de caméras qui tournent H24. Un "big Brother" des temps modernes. 

 Et puis n'est pas lofteur qui veut, car des castings sont là pour s'assurer qu'il ne manque aucun des profils indispensables à ce genre de concept ; une bimbo, un discret, une grande gueule, un révolté, un gentil idiot...

 Et nous, en bons téléspectateurs, on ne s'en lasse pas, puisque ce type d'émission fait toujours recette, au bout de 10 ans. Notre côté voyeur (et peut-être un peu sadique) se trouve alors satisfait. On se délecte en voyant untel tromper sa copine, une autre critiquer sa soi-disant meilleure amie, deux autres en venir prequ'aux mains, un autre martyriser la langue française et sortir de véritables inepties.

 Oui, rire des déboires et des idioties d'une brochette de jeunes gens est devenu un passe-temps partagé par des milliers de Français. 

 Sommes-nous pour autant des êtres sournois, se délectant du malheur et de la bêtise de son prochain ? Bonne ou mauvaise nouvelle, nous avons toujours, plus ou moins, été ainsi. N'existait-il pas des foires humaines, il n'y a pas encore si longtemps, où l'on exposait des humains avec une particularité physique ?  Rien n'a vraiment changé. On est juste passé de la foire à la télévision... 

Partager cet article

Repost 0
Published by LanA - dans Société
commenter cet article

commentaires