Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 15:37

vatican élysée blogUn pape "normal" a été élu au Vatican et chacun salue la prouesse de l’Église catholique. Le pape François semble vouloir mettre de la modestie, de l’humilité dans son pontificat, et son parcours ne saurait démentir sa sincérité.

En France, nous avons élu aussi un Président "normal" en mai 2012, et là non plus, on ne peut pas dire que l’homme versait dans le " bling-bling", il voulait tout le contraire de son prédécesseur.

Quel est ce besoin de normalité dans nos sociétés modernes ? La crise économique et morale qui nous touche ne serait-elle pas la raison de cette soif de normalité ? Dans un monde en crise, en perte de repères, être normal c’est être modeste, avoir un train de vie tout en sobriété.

C’est ainsi que le personnel politique doit se montrer austère, aucun étalage de luxe n’est autorisé. Tout le monde au régime sec !

Et cette vision traverse toute la société et ses élites. Dans le domaine entrepreneurial, les patrons doivent adopter un profil bas. Rien que le terme de bonus hérisse le poil et ne parlons pas de la retraite chapeau et autres largesses qui sont hors normes. Il en est de même du monde du spectacle et du sport : chaque nouveau palmarès des rémunérations fait trembler les intéressés qui souhaiteraient presque ne pas faire partie de la liste ! Car oui, cela n’est pas bon pour l’image de marque. Du reste, l’époque des stars est révolue et l’étalage de richesses, des diamants d’Élisabeth Taylor ne sont plus dans l’air du temps. On veut des artistes qui nous ressemblent…

Même si la normalité a quelque chose de rassurant, n’est-elle pas qu’une posture ? Ne joue-t-on pas de cette modestie alors que la réalité est tout autre ? Car qui peut croire que le faste élyséen soit compatible avec la simplicité ? Et que dire de celui du Vatican ?

Et puis, cette illusion ne peut-elle pas conduire à renforcer les aigreurs ? N’est-ce pas le bal des hypocrites ?

Car si normalité veut dire la chasse aux gaspillages, ce serait une bonne chose. Pour le moment, on voit bien que les réformes sur le train de vie de l’État ont bien du mal à se réaliser. Pour exemple, l’Airbus A330 présidentiel continue d’être utilisé et envisage-t-on de le vendre ?

Mais surtout, en période de crise, même si les symboles participent aussi au redressement, ils ne doivent pas être les seuls ! Ils ne seront en fait qu’un écran de fumée…

Un comportement modeste ne suffit pas, il faut une action qui relève, elle, de l’extraordinaire.

Le Pape François est attendu pour réformer l’Église en profondeur, rétablir l’image salie par différents scandales, enrayer la désaffection des fidèles et mettre fin à la crise des vocations. Cette mission demandera plus qu’une conduite humble et sans faste.

Et dans nos sociétés touchées par la crise économique et le déclin, nous avons besoin d’hommes et de femmes qui par leur vision et leurs actions, soient exceptionnels. Un comportement simple, même s’il part d’un bon sentiment, sera toujours insuffisant. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ambroisine - dans Politique
commenter cet article

commentaires