Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 17:11

Roms---blog.jpg

Oui, si pour une fois, l’Union européenne pouvait faire preuve d’efficacité au sujet Ô combien sensible des populations Roms, ce serait un bon point pour elle aux yeux de tous les peuples européens. Et quelle leçon, elle pourrait donner aux eurosceptiques !

Oui, l’Union européenne pourrait contraindre la Roumanie et la Bulgarie à donner aux populations Roms la dignité qu’elles méritent. Des fonds structurels ont été prévus pour l’intégration de ces populations qui, il faut bien le reconnaître, sont discriminés, et chassés de leur propre pays. Le Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, reconnaissait que des progrès dans ces pays avaient été faits mais qu’ils avaient été insuffisants.

Alors pourquoi, l’Union européenne ne contrôle pas mieux la destination des fonds accordés ? Elle doit se montrer ferme et on sait bien que la contrainte financière sera la seule arme qui fera plier ces pays. Ceux-ci ont besoin de l’Europe pour se développer et ne doivent pas profiter de la générosité ainsi témoignée pour ne pas tenir leurs engagements envers ces personnes.

Sans l’Union européenne pour définir une ligne de conduite envers ces populations, les actions des uns et des autres ne seront pas efficaces et les discours des uns pour une intégration de tous les Roms venant sur notre territoire et des autres dont il ne saurait être question ici d’en rapporter les propos tant ils sont haineux, ne déboucheront sur rien de bon.

Car le Ministre de l’Intérieur, sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin, a bien affirmé que la France n’avait pas vocation à intégrer tous les Roms ou seulement une petite minorité. Non, la France n’a pas ou plus les moyens de procéder à cette intégration, il faut être lucide : pas de logements sociaux suffisants, pas de travail, pas ou peu de finances... Pour les Roms eux-mêmes, cette vie de misère dans des campements insalubres à la merci des évacuations, ne mènera à rien.

Et puis, il y a aussi des filières mafieuses dont les forces de police et la justice ont toutes les difficultés à démanteler. Anne Hidalgo, première adjointe au Maire de Paris, évoquait cette criminalité importante tout en précisant bien qu’il ne fallait pas mettre tout le monde dans le même panier. Sauf que beaucoup de citoyens font ces amalgames et certains politiques profitent de l’aubaine pour s’attirer des électeurs.

Oui, il serait temps que l’Union européenne intervienne dans l’intérêt des populations Roms pour améliorer leur sort dans les pays d’origine. Mais surtout, pour éviter que cette question ne devienne de plus en plus au centre des futures campagnes électorales où fatalement il y aura de la surenchère. Et des haines qui pourraient exploser ; des camps sont incendiés et des agressions sont commises ici ou là.

 

Alors, l’Union européenne sera-t-elle enfin à ce rendez-vous, à défaut de l’être sur bien d’autres sujets ?  

Partager cet article

Published by Ambroisine - dans Monde
commenter cet article

commentaires

Bienvenue

  • : Mag' Tutti-Frutti
  • Mag' Tutti-Frutti
  • : Que faire quand une mère et une fille partagent le même goût pour l'écriture et pour les discussions? Pourquoi pas un blog!!! Ce "mag" écrit à quatre mains n'a pas d'autres prétentions que de faire partager deux points de vue, de deux générations, sur des faits de société. Vous pouvez vous aussi réagir! Bonne lecture!
  • Contact

Rechercher Un Article

Catégories