Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 11:41

retraite - blog

Cette fois, on y est : la réforme des retraites est lancée. Après la foire aux idées (http://www.magtuttifrutti.com/article-reforme-des-retraites-la-foire-aux-idees-est-lancee-116092383.html), le rapport Moreau est remis ce jour au Gouvernement et suivra la Conférence sociale, les 20 et 21 juin.

La potion sera-t-elle amère ? Il semblerait que oui, et le terme magique pour adoucir le traitement de choc est : justice ! C’est le mot d’ordre depuis plusieurs mois et on aurait envie de dire : c’est le moins que l’on puisse attendre d’une réforme ! Que chacun participe à la hauteur de ses moyens, que ceux qui ont été les plus exposés dans la vie professionnelle soient protégés, que les petites retraites soient épargnées...  

Mais, entre le principe de justice et la réalité, on entre dans une "autre dimension"...

Déjà, chacun a son idée de l’équité. Qui va avouer que son sort est enviable, qu’il peut faire des efforts ? Là, on plonge dans un monde merveilleux où ceux qui se sentent privilégiés vont se lever et crier haut et fort : "Oui, moi, moi, je peux travailler plus longtemps ! ","Moi, je peux voir ma pension baisser sans problème ! "

Mais, on redescend vite sur Terre et on sait déjà que beaucoup vont se sentir lésés. Certains diront qu’’ils ont assez travaillé, que leurs conditions de travail ont été pénibles, qu’ils ont cotisé pour les autres et que maintenant, c’est à leur tour de profiter de la vie... Alors, la réforme, ce sera surtout et avant tout pour les autres, chacun espérant échapper au dispositif et pensant de bonne foi, qu’il est le plus mal loti...

Au-delà même du ressenti, le principe de justice va se briser sur les récifs de la réalité.

Ce qui semble être le premier obstacle à cette équité ; l’hostilité d’un possible rapprochement des régimes du privé et du public. Si la CFDT se montre favorable à une certaine convergence, il est d’autres syndicats, dont la CGT, qui ont marqué leur refus. Et quand on connait les moyens de pression, la France risque de se trouver paralysée si le Gouvernement se dirige dans cette voie... Et ne parlons pas des régimes spéciaux qui comme leur nom l’indique, sont dérogatoires et qui sont considérés comme sacrés.  

De même, la notion de pénibilité est un concept complexe, qui relève d’éléments objectifs et subjectifs. Alors si l’on peut s’accorder sur certains critères indiscutables, comme le travail de nuit, une exposition à des produits toxiques, il y aura bien d’autres situations plus contestables. D’où pourra naître l’injustice...

Ainsi, même si la volonté affichée est de faire une réforme des retraites juste, la réalité risque d’être tout autre et le ressentiment inévitable. Du reste, 67 % des Français ne pensent pas que cette réforme sera faite dans la justice (enquête BVA du 7 juin 2013).

Les partenaires sociaux ont les cartes en main ; démentiront-ils les prévisions ou renforceront-ils le sentiment d’injustice largement répandu dans la société française ? 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ambroisine - dans Economie
commenter cet article

commentaires