Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 12:40

manif-pour-tous---blog.jpg

Capture d'écran

Alors que la Manif pour tous s’apprête à défiler ce dimanche 2 février, cette nouvelle démonstration de « force » (on ne connait pas encore le nombre de manifestants) interpelle à plusieurs niveaux.

Si ce mouvement qui s’est formé à l’occasion du mariage pour tous ne représente pas la majorité des Français, il n’en demeure pas moins vrai qu’il fédère un certain nombre de citoyens. Le Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls parle d’un tea party à la française qui pourrait bien échapper aux partis politiques installés dans le paysage. Pour le moment, nul ne connait le devenir de ce mouvement, mais il serait une erreur de le sous-estimer.

Cette opposition au Mariage pour tous qui n’a pas désarmé malgré la promulgation de la loi donne une idée sur le degré de défiance d’une partie de la population sur les Institutions. En principe, lorsqu’une réforme est engagée, quelle qu’elle soit, il est normal que chacun s’exprime. C’est la vie normale d’une démocratie ; on peut très bien ne pas adhérer à tous les projets présentés et le débat est plutôt sain. Mais passée cette phase du débat, il y a un vote par les représentants de la Nation et normalement, chacun devrait s’incliner devant la loi. Et là, non, la résistance se poursuit et parfois, même par ceux qui doivent l’appliquer, les maires !

Dans cette évolution de la société, le Mariage pour tous en est une, il y a un retour à la morale et au religieux qui semblaient avoir déserté les lieux. A chaque réforme de société, il y a toujours eu (le PACS…) des crispations et des craintes mais pas de cette ampleur ! Là, on est dans le rejet total, une peur panique que le mariage homosexuel devienne la règle, l’émergence d’un « nouvel ordre anthropologique fondé non plus sur le sexe, mais sur le genre, la préférence sexuelle » ! Est-ce grave docteur ? Tout cela semble tellement démesuré !

En même temps, on peut se demander ce qui n’a pas fonctionné dans le dialogue qui aurait dû s’installer et qui aurait dû apaiser toutes les tensions. Parce que les reportages sur les manifestants ne montrent pas des personnes agressives, le couteau entre les dents ! Non, plutôt des familles qui veulent protester dans le calme. Pourtant, on sait que vont se glisser parmi les manifestants des éléments beaucoup plus violents et que des propos homophobes risquent d’être entendus, ce qui est encore moins acceptable !

Et puis, on peut se poser la question de la période pour entreprendre des réformes de société ? Notre société souffre d’une grave crise économique qui exacerbe les relations. On a plus l’impression que l’on ajoute de la division à la division et des tensions à des tensions. On a bien vu déjà l’émoi suscité par la réforme sur la prostitution, et la loi sur l’égalité hommes-femmes a fini par créer des querelles alors que l’on aurait pu penser qu’il y avait un consensus absolu !

Du reste, le Ministre de l’Intérieur en appelle « au réveil de tous les Républicains ». C’est justement parce que les citoyens sont accaparés voire obsédés par les problèmes économiques, qu’ils n’ont pas envie de se mobiliser pour ces causes, aussi nobles soient-elles ! D’aucuns considèrent qu’il s’agit de sujets de diversion pour masquer les échecs en matière de chômage et de relance de l’activité économique ! Le redressement de la France pour beaucoup doit passer avant tout !

 

Oui, il est des moments dans une société où l’on peut avancer sans risquer de crisper les citoyens et d’autres où il serait plus prudent de ne pas alimenter, voire susciter les colères… 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ambroisine - dans Société
commenter cet article

commentaires