Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 22:40

delacroix la liberte guidant le peupleIl ne fait pas bon d’être une célébrité de l’Hexagone, ce mois-ci. Hasard du calendrier : à quelques jours d’intervalle, le rappeur Laouni Mouhid, plus connu sous le nom de La Fouine, était la cible de coups de feu, tandis que de son côté, France Télévisions recevait une lettre du « Groupe P » exigeant le retrait de certains animateurs de l’antenne où il s’en prendrait physiquement aux salariés du groupe. Rappeur et animateurs en danger, par qui et surtout pourquoi ?

 Pour le premier, l’incident intervient étrangement en pleine bataille des mots entre La Fouine et Booba (un autre célèbre rappeur français), qui s’insultent, depuis plusieurs mois, par chansons interposées. Alors certes, on pourrait se dire qu’il ne s’agit que d’un accident dans le cercle très privé du rap. Oui, mais seulement voilà ; qu’on le veuille ou non, ces deux-là (et bien d’autres) représentent un modèle pour de nombreux jeunes. Et si l’on regarde de l’autre côté de l’Atlantique, la bataille qui fait rage entre rappeurs américains de la côte Est et de la côte Ouest a déjà fait plusieurs victimes, dans les deux camps.

Alors la question peut se poser : n’en viendrons-nous pas, à terme, à une rivalité entre « gangs », avec chacun à sa tête un chanteur. Et la prochaine étape ? Après la guerre des mots, la guerre physique ? Comme c’est le cas pour le football d’ailleurs ; faudra t-il un jour cacher quel rappeur a notre préférence sous peine de …mort.

Cela parait fou, mais des exemples aussi dramatiques que le jeune supporter toulousain Brice Taton, sauvagement assassiné par des hooligans serbes, sont là pour nous rappeler que dans l’horreur, il n’y a aucune limite. Le choix se son équipe de football ou de son chanteur favori doit-il vraiment devenir un choix qui peut nous coûter la vie ? Les loisirs se prendraient-ils un peu trop au sérieux ?

En ce qui concerne l’affaire des animateurs de France Télévisions, le groupe a décidé de ne pas prendre cette menace à la légère. Si, dans le délai d’un mois, certains animateurs sont encore présents à l’écran, le « Groupe P » a promis de s’en prendre physiquement aux salariés. L’option « élimination physique » semble donc pour certains téléspectateurs un choix bien plus efficace que l’option zapette. Plutôt étrange.

Quand des populations entières se battent en Tunisie ou en Lybie pour obtenir leur liberté (rien que cela) au prix bien souvent de leur vie, se pourrait-il que dans des pays où nous l’avons déjà obtenue, la violence soit justifiée pour des causes aussi absurdes qu’un chanteur ou un présentateur que nous n’apprécions pas ?

Non il ne fait pas bon, ces temps-ci, d’être une personnalité française et ce n’est pas « La liberté guidant le peuple » qui nous contredira. Victime, la semaine dernière, d’une visiteuse qui l’a marquée à l’encre indélébile d’un étrange « AE911 », sans que l’on puisse en expliquer la raison. Mais heureusement, plus de peur que de mal. Le chef d’œuvre d’Eugène Delacroix a pu être sauvé…

Partager cet article

Repost 0
Published by LanA - dans Société
commenter cet article

commentaires