Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 17:15

bercy - blog

Aurons-nous un jour un système fiscal et social juste, comme beaucoup le réclament ? A première vue, la réponse est NON !!!!  Mais chut, il ne faut pas le crier trop fort, cela pourrait heurter bien des consciences et notre soif d’équité pourrait ne jamais être étanchée...

Oh les raisons sont nombreuses et peut-être même, y participons-nous tous, à des degrés divers !

Déjà, ceux qui paient le plus - les gros contribuables et les grandes entreprises – ont tout le loisir d’accepter ou non les contraintes fiscales et sociales. S’ils jugent que la pression est insupportable, ils peuvent très bien décider de filer à « l’anglaise » vers des cieux fiscaux plus hospitaliers. A part leur dire « Oh ce n’est pas bien de ne pas jouer la solidarité nationale !» le reste, on connait la chanson, plus souvent une complainte : délocalisation, exil...

Dans un article des Echos du 18 décembre dernier, 50 entreprises étrangères installées en France lançaient un cri d’alarme sur la frilosité des maisons mères à investir et à créer des emplois dans notre Pays.

http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0203199645307-l-appel-de-50-dirigeants-de-filiales-etrangeres-installees-en-france-638207.php

Alors, pour retenir ou attirer ceux qui peuvent investir dans notre économie, on peut comprendre les multiples faveurs et cadeaux fiscaux : le CICE, le bouclier fiscal qui a finalement été remis en place l’air de rien (700 millions en 2013), les niches fiscales...

Et pour les contribuables plus modestes, la pression fiscale et les charges sociales trop lourdes ont des effets négatifs sur l’ensemble de l’économie.

La baisse de la consommation est une réponse à la pression fiscale et le développement du « travail au noir » en est une autre.

http://www.ladepeche.fr/article/2013/12/09/1771084-l-explosion-du-travail-au-noir.html

Du coup, les caisses de l’État au lieu de se remplir par les augmentations d’impôts se retrouvent avec un manque à gagner de plusieurs milliards d’euros (11 milliards d’euros manqueraient à l’appel !)

Oui, il est difficile, voire impossible, de vouloir qu’un système soit juste et en même temps efficace. Car c’est bien là que le bât blesse. On peut toujours espérer que tout le monde jouera le jeu et puis, non, chacun regarde son intérêt et tant pis pour l’intérêt général !

Alors, oui, les poules auront des dents le jour où le système deviendra vertueux. A moins que le système mondial suive le même chemin. Autant dire que ce ne sera pas demain la veille, vu les intérêts énormes de beaucoup de pays à attirer les grandes fortunes du monde.

Ou comme le préconisent certains, la fiscalité pourrait être liée à la nationalité à l’image du système américain. A priori, les mécanismes sont complexes et il n’est pas à exclure que certains préfèreront dans ce cas, perdre leur nationalité !  

 

Alors, oui, le système est injuste mais pour qu’il ne le soit pas encore plus, ne sommes-nous pas obligés d’accepter ces coups de canif dans notre contrat social ? 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ambroisine - dans Economie
commenter cet article

commentaires