Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 17:31

Le départ pour la Belgique de Gérard Depardieu déchaine les passions depuis plusieurs jours à un point tel, que l’on se demande qui a le plus raison ? Lui de vouloir échapper à une fiscalité qu’il juge trop lourde ou ceux qui l’accusent de ne pas être un bon patriote ?  

     Évidemment, il n’est pas à plaindre financièrement et bon nombre de salariés français aimeraient gagner, ne serait-ce que le quart de ses revenus. Mais bon, quand on vous demande de contribuer à hauteur de 85 % de vos revenus, même si vous en avez beaucoup, la pilule n’en demeure pas moins difficile à avaler. C’est facile de dire, il gagne beaucoup, il peut faire ce geste ! Mais quand il s’agit de passer à la caisse, c’est plus le sauve-qui-peut que les grandes envolées patriotiques, et l’abnégation, soyons honnêtes, a ses limites, surtout quand il s’agit d’argent. Et c’est peut-être même pour Gérard Depardieu une question de principe, l’impression qu’on le prend lui aussi pour un pigeon ? D’autres l’ont bien fait récemment et avec succès ! Bon nombre d’acteurs, chanteurs, sportifs et de puissants industriels ont déjà pris la poudre d’escampette fiscale, alors pourquoi s’acharner sur le comédien qui ne fait pas les choses en catimini, mais comme toujours, avec éclat !

Car les leçons de morale du gouvernement sur les efforts de chacun pour redresser le pays sont tout à fait audibles et chacun peut les accepter, mais d’un autre côté, beaucoup s’interrogent sur ce que l’on fait des impôts ? Du reste, on lit à longueur d’articles de presse qu’il y a des gaspillages à tous les étages, c’est la gabegie généralisée. Alors, où sont les économies annoncée pour réduire les déficits publics vertigineux ? Et là, à la différence des vives critiques prononcées contre l’acteur, c’est toujours le silence, un silence pesant…

Et puis, on nous rebat les oreilles que Gérard Depardieu doit beaucoup au cinéma français. Mais n’a-t-il a pas lui aussi contribué au succès du cinéma français par son talent ?

De même, il y a un double discours ; d’un côté, il faut se sentir Européen, envisager de devenir un État fédéral et d’un autre côté, partir pour la Belgique, c’est presque un acte de trahison, comme si Gérard Depardieu pactisait avec l’ennemi. Bizarre quand même…

Alors, quoi qu’il en soit, c’est l’un des meilleurs acteurs français. Le public a envers lui beaucoup d’indulgence et puis, n’a-t-il pas toujours eu l’image du mauvais garçon du cinéma français ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ambroisine - dans Economie
commenter cet article

commentaires