Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 08:38

L’affaire des écoutes par la NSA n’a pas fini de faire des vagues... La France et l’Allemagne ont fait part de leur désapprobation et à présent, on entend parler de charte de bonne conduite....

On a l’impression que nos dirigeants feignent de découvrir une pratique qui est vieille comme les civilisations ! Du reste, l’ancien patron de la DCRI, Bernard Squarcini affirmait que la France aussi, surveille ses alliés d’Outre-Atlantique ! Oui, tout le monde surveille tout le monde et c’est de bonne guerre...

Alors pourquoi cet émoi ?

Parce que l’affaire a éclaté au grand jour (ces affaires-là doivent rester secrètes) et que des millions de données ont été collectées via le réseau internet, communications téléphoniques et SMS. Et ces mêmes données ne proviennent pas uniquement de personnes dites sensibles (dirigeants, hommes d’affaires...), mais de nous tous !

Oui, nous, citoyens lambda, on a scruté (enfin des ordinateurs ont trié) nos activités, nos conversations les plus anodines, nos messages électroniques autant professionnels que privés, nos SMS coquins ! Et là, stupeur !

Serions-nous aussi naïfs que nos dirigeants pour penser que cela ne pouvait pas se produire ? Ne sommes-nous pas conscients que chaque appel passé par notre portable peut être tracé, écouté... Bien des délinquants l’ont appris à leurs dépens !

Et comment pouvons-nous ignorer toutes les traces de notre vie que nous laissons dès que nous nous connectons sur le Net ? Que ce soit par les réseaux sociaux où nous nous faisons un plaisir d’étaler notre vie. Combien de personnes ont été prises en flagrant « délire » de beuverie sur leur mur Facebook ? Cela leur a valu de rater un emploi parce que les chasseurs de tête traquent les moindres dérapages, les plus petits aspects négatifs de notre personnalité au nom d’une compétition effrénée entre candidats. Et d’autres qui se sont laissé aller à des confidences sur leur patron, confidences qui se sont traduites par un licenciement, celui-ci en bonne et due forme !

Mais nous sommes aussi espionnés à l’insu de notre plein gré ! Une simple commande sur un site de commerce et bien évidemment, nous n’avons d’autre choix que de laisser nos coordonnées. Et bien, nous sommes certains d’être bombardés de publicités et de coups de fil pour connaître nos goûts en matière de chauffage, histoire d’obtenir un rendez-vous avec un conseiller qui bien évidemment essaiera de nous convaincre d’acheter les derniers convecteurs électriques.

 

Oui, nous sommes tous espionnés et nous en sommes le plus souvent responsables, soit consciemment, soit par imprudence... 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ambroisine - dans Société
commenter cet article

commentaires