Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 19:02

DSC00006-1Après le boom de Noël où la France a connu une vive effervescence, nous voici plongés dans une période de douce léthargie.

Beaucoup d’entreprises accordent la 5ème semaine de congés payés et à l’exception de secteurs mobilisés pour les fêtes (métiers de bouche, tourisme…) c’est le calme plat dans les industries et ne parlons pas des services publics où le personnel est réduit à sa plus simple expression. Surtout ne pas avoir de formalités à accomplir pendant les fêtes, il est plus sage de différer sa demande, tant pis pour l’urgence…

Pendant que certains se lancent à l’assaut des pistes enneigées, d’autres récupèrent du dernier trimestre à l’ombre des cocotiers, beaucoup d’autres encore restent chez eux à ne rien faire…

C’est une période où les programmes TV ont été placés sous le mode des rediffusions avec la saga Sissi, l’incontournable Rabbi Jacob… et où bon nombre d’émissions quotidiennes ont été suspendues pour être remplacées par des best of, histoire de ne pas mettre un écran blanc…

Il en est de même de la presse qui fait le service minimum ; on a droit au double numéro spécial pour faire patienter jusqu’à l’an prochain avec des dossiers qui ressemblent plus à des marronniers, avec la revue des faits marquants de l’année, ou comment revisiter des faits historiques à la sauce d’aujourd’hui…

Même les mauvaises nouvelles se font discrètes ; la dernière hausse du chômage, le gouvernement syrien continue de massacrer sa population dans l’indifférence internationale, les intempéries aux USA et au Canada… Rien ou presque ne doit venir troubler la sérénité ambiante.

Faire les boutiques n’est pas le bon plan non plus. Évidemment, après la cohue de Noël, les allées des magasins sont plutôt vides, mais mieux vaut attendre les soldes qui débutent le 9 janvier.

Ce n’est pas non plus le moment de tomber malade, le personnel médical est en vacances et ceux qui sont restés sur le pont affichent complet. Reste SOS médecins et les urgences qui ne savent plus où donner de la tête. Alors que le temps traine son lot de grippes et autres virus tout aussi antipathiques…

Alors que peut-on faire ? Un bon bouquin, le cinéma, quelques expositions déci-delà, une ballade sous la pluie…

A chacun de voir, la France, elle, elle dort…  

Partager cet article

Repost 0
Published by Ambroisine - dans Société
commenter cet article

commentaires