Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 10:07

doc campagne intime - blog

Capture d'écran D8

La palme du reportage télé, qui a le plus fait parler de lui cette semaine, serait sans nul doute décernée à « Campagne intime », de Farida Khelfa. L’ex-mannequin, amie et témoin de Carla Bruni Sarkozy lors de son mariage avec notre ancien Président, a posé sa caméra amateur dans les appartements du couple présidentiel, pendant les 4 mois qui ont précédé mai 2012, et de la défaite de l’UMP et de la victoire socialiste.

Comme beaucoup de Français, j’étais partagée entre la curiosité et la perplexité. J’ai attendu pendant presqu’une heure que dure ce « reportage » un peu brouillon, que les choses se mettent en place véritablement et de comprendre l’intérêt d’une telle démarche. En vain. J’ai eu le sentiment que quelqu’un avait retrouvé la caméra privée des Sarkozy et avait diffusé les morceaux de leur vie, tels quels.

On a peu l’habitude de voir à la télévision des reportages ne contenant ni commentaires, ni fil conducteur et avec une qualité de cadrage d’image et de son aussi déplorable. Bref, des bouts de l’intimité d’une famille auxquels on assiste, presque gênés ; Carla à la guitare ou fumant cigarette sur cigarette en attendant la proclamation des résultats du second tour de l’élection présidentielle, Nicolas jouant avec son bébé ou répétant ses discours devant ses ministres.

Voir l’ancien couple présidentiel en peignoirs en train de cajoler leur adorable fille donne parfois la sensation d’assister à un mauvais épisode de téléréalité. On peut reconnaitre une chose ; c’est que ce petit film dépeint le portrait d’une famille sympathique et humaine. On y voit un Sarkozy calme, posé et presque philosophe, loin de son image de colérique et de petit nerveux, qu’on lui connaissait jusqu’à présent. Et une Carla, femme dévouée et amoureuse (peut-être un peu trop même pour certains !)

Comme beaucoup, je m’interroge enfin, sur le choix de la date de diffusion. Plus d’un an après son tournage, tout de même. Certains y voient une sorte de publicité annonçant un possible retour en politique de l’ex-chef de l’Etat. Un moment aussi où son adversaire, François Hollande, vit un record d’impopularité sous la Vème République. Et puis surtout, un mois après que la justice a rendu un non-lieu en faveur de Nicolas Sarkozy dans l’affaire Bettencourt...

Partager cet article

Repost 0
Published by LanA - dans Politique
commenter cet article

commentaires