Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 17:26

cour-des-comptes article pleine colonneOn peut voir la crise économique actuelle comme un terrible cataclysme et elle l’est pour beaucoup qui souffrent ou qui vont souffrir.

Mais on peut aussi regarder cette crise comme une machine à créer des vertus tant au niveau collectif qu’à titre individuel.

En premier lieu, la crise va obliger nos dirigeants à gouverner la France « en bon père de famille ». Cette notion juridique va être appliquée au-delà du droit civil et ce, pour le bien des finances publiques…

Tel un métronome, les gaspillages s’égrènent au fil des enquêtes et des expertises… Le travail de la Cour des Comptes est salué pour son sérieux et son impartialité. Et cette fois, les rapports ne vont pas dormir dans des cartons poussiéreux comme ils l’auraient été en période d’opulence ! Avec la rigueur qui s’annonce, on foncera droit sur les réductions voire les suppressions, les réorganisations, l’optimisation… Tout l’arsenal administratif du mieux faire avec peu de moyens. Une prouesse quand on connait la facilité avec laquelle les gouvernants ont eu tendance à dépenser sans compter pour ne pas fâcher les uns ou les autres, pour satisfaire tout le monde avec le résultat que l’on connait : un État au bord de l’asphyxie financière…

Ainsi, des économies doivent être faites et tout cela dans la justice (le mot est à la mode) et sans révolution ! Tout un programme mais qui aura le mérite de faire revenir de la prudence et du sérieux dans la gestion comptable du pays…

Les citoyens eux-mêmes, conscients de la crise, changent leurs habitudes, lentement mais sûrement. Il y a même une accélération dans le changement des mentalités avec la crise comme aiguillon. Et tout cela pour le bien-être de notre planète.   

On cherche à faire des économies et notamment, en matière d’alimentation. On parle de plus en plus de consommation de proximité, on pointe du doigt nos gaspillages, on revisite les recettes de cuisine sur les sites, certains prennent des cours… Il y autant de passion dans nos pratiques que le désir de consommer mieux et moins cher.

Tout est fait pour le recyclage des objets et Le Bon Coin connaît un vif succès ; idéal pour se débarrasser de la vieille commode de grand-mère ou d’un bibelot désuet. Le meuble renaîtra de ses cendres avec une nouvelle peinture et l’objet sera customisé. Le home staging est très tendance, même sans la vente de sa maison ou de son appartement, telle la célèbre émission de M6.

Des systèmes de partage se développent dans bon nombre de domaines. Le covoiturage a de plus en plus d’adeptes et les sites pullulent sur la toile. De même, des entreprises proposent à la location des appareils ménagers dont on ne se sert qu’occasionnellement ; appareils à raclette, à fondue, pop-corn… Ainsi, fini le casse-tête du rangement au-dessus ou au-dessous de l’armoire, ou encore au fond d’un placard au bord de l’explosion. Et là encore, quelques économies qui ne sont pas négligeables.

D’autres exemples de partage d’objets ou de savoir-faire : cuisiner et vendre le surplus aux voisins, machines à laver à louer… Bref, tout ce qui ressort de la débrouille par temps de crise !

Enfin, la solidarité se fait plus présente parmi la population que l’on pensait de plus en plus individualiste. La misère qui se développe et dont on laissait l’État prendre la charge finit par nous émouvoir. A regarder autour de nous, personne ne se sent à l’abri de la précarité. Alors des mouvements s’organisent et pallient les déficiences des pouvoirs publics et des organismes caritatifs qui ne savent plus où donner de la tête.

Tout n’est pas parfait et la crise économique qui nous touche ne va pas disparaitre d’un coup de baguette magique. Les effets vont se faire sentir de plus en plus et certains seront plus concernés que d'autres.

Mais si au bout du tunnel, il y a de nouveau de la pondération dans les dépenses publiques, moins de gaspillages à tous les niveaux et une dose de solidarité dans la société, alors cette crise n’aura pas été vaine !

Partager cet article

Repost 0
Published by magtuttifrutti - dans Economie
commenter cet article

commentaires