Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 12:13

pôle emploi blog

Début de la chaîne de l’emploi ou à la fin, jeunes et seniors sont plongés dans la même galère !

Oui une galère qui se vit au quotidien par une recherche d’emploi effrénée pour de médiocres résultats. Bien sûr, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne et il y a des cas plus douloureux que d’autres.

Mais un constat commun ; des difficultés à trouver un premier emploi ou si par malheur on le perd après 45 - 50 ans ! Oui, parce que le senior dans le monde du travail n’est pas celui retenu par le milieu médical (65 – 70 ans).

Les jeunes ont toutes les peines du monde à entrer sur le marché de l’emploi. http://www.magtuttifrutti.com/article-chomage-des-jeunes-entre-espoir-et-desespoir-118140922.html

De stages en petits boulots, de nombreuses années s’écoulent avant de pouvoir décrocher un CDI, celui qui fait tant rêver. Que de vies mises entre parenthèses ! Pas ou peu de projets peuvent être réalisés sans un contrat stable ; pas de logement, pas de crédit… Des revenus irréguliers et encore, quand il y en a !, et aucune vie ne peut se construire sur des bases aussi fragiles ! Beaucoup n’ont pas d’autre choix que de rester vivre chez les parents. Il y a quelques années, ces jeunes que l’on nommait les Tanguy, prêtaient à sourire. A présent, on les plaint, une génération de sacrifiés !

A l’autre bout de la chaîne, les seniors sont à peu près dans la même situation ! Sauf que pour beaucoup, la sortie du chômage sera la mise à la retraite, les futurs retraités pauvres, ne nous leurrons pas !

Pour eux aussi, pas de pitié ! La sanction de l’âge est brutale, bien que sournoise. On ne vous dira jamais que vous n’avez pas été retenu en raison de votre âge. C’est à force d’essuyer des refus que vous en ferez le constat. Du reste, ceux qui recrutent – cadres d’entreprise, patrons - sont souvent de la même génération que les candidats, c’est peut-être cela le plus incroyable ! Ils vous pensent dépassés alors que beaucoup pourraient être déjà à la retraite !

Parce qu’il faut du temps avant de se rendre compte que c’est votre âge qui pose problème, vous ne voulez pas le croire ! Vous pensez longtemps que votre profil n’est pas en totale adéquation avec le poste proposé ! Non, la réalité ne vous saute pas immédiatement aux yeux, c’est comme un poison qui se distille et qui vous tue à petit feu… Oui, vous arrivez progressivement à vous avouer que vous ne retrouverez plus d’emploi, que votre heure est passée… Vous êtes has been…

Alors, évidemment, chacun réagit selon son caractère. Jeunes ou seniors, les battants se « battent », faisant feu de tout bois. Beaucoup n’ont pas peur de changer de voie, s’expatrier (pour les seniors c’est plus compliqué), bâtir son entreprise… Mais pour d’autres, c’est le découragement qui domine et qui empêche de rebondir.

On saura ce soir si la courbe du chômage s’est inversée mais déjà, on nous annonce plus une stabilisation qu’une inversion. Pour tous ceux qui sont concernés, le combat continue, et même s’il n’est pas prêt d’être gagné, l’espoir doit toujours être là…   

Partager cet article

Repost 0
Published by magtuttifrutti - dans Economie
commenter cet article

commentaires