Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 22:10

 pop lumi

On vient de passer le cap des 7 milliards d’humains et le monde n’a pas changé. On nous prédit 3 milliards supplémentaires d’êtres humains avant la fin de ce siècle et un rapport attire l’attention sur les difficultés de nourrir une telle population mondiale. Il est impératif que nous changions nos comportements pour permettre aux futurs Terriens de vivre. Mais certainement pas comme les Occidentaux car, dans cette hypothèse, 4 planètes seraient nécessaires !

 

Alors on reste songeur sur cette perspective Beaucoup sont indifférents à ces chiffres ou fatalistes, alors que d’autres réclament à coup de pancartes de réduire la natalité.

 

Qui peut imaginer que l’Occident va accepter de réduire son train de vie ? D’aucuns pensent déjà qu’ils ne sont pas bien lotis, alors s’ils doivent encore plus se priver ! Et la misère se décline différemment d’un pays à l’autre : ceux qui sont démunis dans nos sociétés développées passent pour des nantis dans de nombreuses parties du monde.

 FouleOrizaba

Et modifier nos comportements, qu’est-ce que cela signifie ? Est-ce simplement éviter le gaspillage ou abandonner une petite, une moyenne ou une grande partie de nos habitudes ? Toute la difficulté est là. Car si l’on sent bien qu’il va falloir partager, que la planète doit être ménagée à tout prix, qui va accepter à titre individuel de laisser son confort, voire abandonner une partie de ce que l’on juge essentiel ? Il est fort à parier que si cela se fait, ce sera dans la douleur…

 

Reste à espérer que les scientifiques seront suffisamment brillants pour réussir le pari de nourrir l’humanité car le sort de la planète est en partie entre leurs mains et des nôtres, si collectivement, nous parvenons à consommer éco responsable. Il faut croire aux miracles, les humains le méritent, non ? 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ambroisine - dans Monde
commenter cet article

commentaires