Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 16:49
capture d'image

capture d'image

Ainsi, le deuxième tour de l'élection présidentielle 2017 se jouera entre Emmanuel MACRON du mouvement En Marche (24 %) et Marine LE PEN, la Présidente du Front National (21,3 %). 
D'aucuns diront que les jeux sont faits et que l'élection du candidat d'En Marche n'est plus qu'une formalité... 

En attendant, cette élection aura été hors du commun et aura suscité tant de déceptions ! 

Oui, les deux principaux partis de gouvernement, Les Républicains et Le Parti Socialiste, ont été éliminés purement et simplement !!! 

François Fillon qui aura cru jusqu'au bout à sa victoire, n'a pas réussi à faire oublier le "Penelope Gate" et les costumes... Tel que l'avait prédit le député Georges Fenech, le candidat de la Droite et du Centre aura entraîné son parti dans sa chute. Le pari était tout de même risqué et en ces temps de grande lessive politique, il représentait à tort ou à raison tout ce que les citoyens ne voulaient plus... Certes le score n'est pas infamant (20 %) mais pour une élection dont il y a encore si peu de temps on disait imperdable pour la Droite, quelle énorme déception !!!

Pour Benoit Hamon, la primaire aura été une belle "escroquerie" !!! Celui-ci qui avait laminé Manuel Valls, était tellement galvanisé qu'il n'a pas vu venir les trahisons en cascade ! Mais en étant objectif, le PS n'est pas non plus sur une ligne pure et dure. Celle de Benoit Hamon ne pouvait à elle seule emporter le morceau. Surtout que sans vouloir l'offenser, Benoit Hamon n'a pas le charisme d'un Jean-Luc Mélenchon ni son talent d'orateur. Que cette défaite lui serve de leçon, il n'aurait pas dû jouer cavalier seul. Le sens du collectif pourtant si cher à la Gauche, il ne l'avait pas ou pas assez... Là aussi, quelle déception pour le PS avec un score de 6,4 % !!! 

La déception sera aussi du côté de la France Insoumise qui aura réalisé tout de même une belle percée (6,4 %). On peut ne pas apprécier ni adhérer aux idées défendues par Jean-Luc Mélenchon, mais c'est peut-être au coeur de ce mouvement où l'on aura rencontré une réelle ferveur pour son leader... Reste à savoir ce que deviendra cette France Insoumise pleine d'espoir... 

Bien sûr, la déception est chez les autres candidats dont parfois avec trop de mépris, on nomme les petits candidats. Si certains n'avaient pas l'intention de gagner et l'ont fait savoir, d'autres auront mis beaucoup d'énergie à essayer de convaincre. Ils méritent tout notre respect... 

La déception semble aussi se trouver du côté du Front National qui pensait réaliser un meilleur score (21,3 %) même si celui-ci est important. La dynamique ne semble pas être autant au rendez-vous que tout portait à le croire. On donnait souvent le Front National à plus de 25 % et certains pensaient même qu'il flirterait avec les 30 % !!! Après, même si le second tour semble mal engagé, il serait présomptueux d'anticiper trop vite une défaite, pour ne pas dire une déconfiture ! Et surtout, qu'il n'y ait pas de mépris pour cette France qui souffre, qui est en colère, qui rejette la mondialisation... Plus le Front National est diabolisé, et plus il séduit ! 

L'espoir repose aujourd'hui sur un homme jeune de presque 40 ans, Emmanuel Macron. Il séduit beaucoup parce qu'il a joué la carte du "Droite et Gauche", cette union nationale dont rêvent bon nombre de Français pour sortir le pays de la crise profonde. Il est "neuf" dans ce monde de vieux routards de la politique et il a eu tout de même une expérience. Il serait bien entouré nous dit-on et il a déjà les faveurs de la finance, la Bourse de Paris s'est envolée... 

Oui, la tâche est rude pour Emmanuel Macron. Déjà, gagner le second tour de l'élection présidentielle avec un score qui ne soit pas ric-rac. Mais le plus dur pour lui, s'il emporte l'élection, sera de ne pas décevoir ceux qui croient si fort en lui...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ambroisine - dans Politique
commenter cet article

commentaires