Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2016 1 14 /03 /mars /2016 18:40
capture d'écran

capture d'écran

Dans le cadre de l'émission "Enquête exclusive", M6 a diffusé le dimanche 13 mars à 23 h un reportage sur la ville de Béziers, gérée par Robert Ménard depuis 2014 et proche du Front National...

Ce reportage est consternant !!! Si les circonstances n'étaient pas aussi terribles, on pourrait en rire, mais là, c'est plutôt à pleurer...

Quel message ont voulu faire passer les journalistes ? Probablement pas celui que les électeurs ont eu tort d'élire Robert Ménard à la tête de la Mairie... 

Que cette ville comme tant d'autres soit confrontée à l'insécurité, à la violence, à la pauvreté et aux problèmes d'intégration, personne ne peut en douter. Mais là, soit par paresse soit à dessein, c'est le tableau le plus sombre qui nous a été présenté. Et le peu qui pourrait être positif se transforme en catastrophe ! 

Ainsi, parmi les opposants, il y a ce commerçant "Toubib Burger" dont le gérant prône le vivre ensemble notamment avec la communauté gitane, laquelle fait l'objet d'une pétition par des commerçants pour qu'ils partent du centre-ville. On approuve cette clémence, mais tout cela pour apprendre que l'homme a été condamné à un an de prison pour apologie du terrorisme et détention d'armes. Bravo pour le témoin !!! 

Il y a aussi le combat de cette femme, Linda, pour les réfugiés syriens. Sauf que pour loger ces malheureux, il y a introduction illicite dans un logement vide des HLM avec détournement de la ligne EDF. Et le commentateur de prendre des précautions pour la somme de 500 € récoltée en faveur des réfugiés, qui pourrait provenir du commerce de la drogue !!! 

Ne parlons pas de la petite virée des reporters dans la cité La Devèze où le trafic de drogue semble être la principale occupation des jeunes. Et pour couronner le tout, un délit filmé en direct : 4 pneus crevés d'une voiture de la police municipale. Et on voit les policiers constater l'infraction et la voiture partir sur un plateau d'un camion de dépannage. 

Même les pauvres ne sont pas épargnés !!! On les voit retirer l'argent des allocations aux guichets automatiques des banques, comme s'ils se gavaient d'argent public. Et le pompon, l'intervention d'un homme présentant un autre qui vient de sortir de prison. Il a une famille à charge de 6 enfants et a droit à 1300 euros d'allocations famililales ! De sacrés exemples du fameux "assistanat" qui en ferait bondir plus d'un !

Et les opposants à Robert Ménard sont d'une violence incomparable ; Ils viennent vociférant à une séance du conseil municipal, obligeant même le conseil à se retirer. Bref, pas le meilleur exemple de la démocratie... Rien n'excuse ces débordements, même pas un homme qui déplait à la tête d'une commune ! Et même le témoignage de cet homme qui se désole de la situation ; un viticulteur vivant dans son chateau, suffisamment loin pour échapper au tableau décrit  !!! 

Manque à ce reportage, espérons-le, de l'objectivité !!! Où sont les habitants, certainement nombreux de cette cité, La Devèze, qui vivent paisiblement, loin de l'image des voyous présentés ? Comme on ne parle jamais des trains qui arrivent à l'heure, on oublie tous ceux qui, pauvres, vivent ou survivent dans la dignité... Sans faire parler d'eux, souvent travaillant dur, trop souvent précarisés... 

S'il en était autrement, on ne s'étonnera pas que des communes tombent dans l'escarcelle du Front national et pourquoi pas la France en 2017 ?

Partager cet article

Repost 0
Published by magtuttifrutti - dans Ciné-Livres
commenter cet article

commentaires