Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 09:50
capture d'écran France 5

capture d'écran France 5

L'ancien Président de la République, Nicolas Sarkozy, était l'invité de l'émission C A VOUS animée par Anne-Sophie LAPIX, le 28 janvier 2016. Il présentait son livre "La France pour la Vie"...

En politique, comment croire encore à la sincérité des écrits des uns, des paroles des autres ?

En ce qui concerne l'ancien Président de la République, on parle d'un mea culpa sincère. Comment être convaincu alors que ce livre parait, comme par hasard, avant une primaire à Droite qui s'annonce difficile pour le chef du Parti Les Républicains. Il n'y a là aucune spontanéité, ce livre ferait même partie d'un plan de communication, avancent les spécialistes politiques !

Avouons tout de même qu'en tout état de cause, dès l'instant qu'un mea culpa n'est pas sans arrière-pensée électorale, qu'il n'est pas motivé par un désir de réelection, comment ne pas y voir une basse manipulation ? Ce livre serait intervenu alors que l'ancien Président ne convoitait plus aucune fonction, il en serait tout autrement... Mais à chacun de juger...

De l'aveu même du porte-parole du gouvernement, Stéphane LE FOLL, invité du Grand Rendez-Vous de Jean-Pierre Elkabach le 31 janvier dernier, le candidat François Hollande qui se disait favorable aux primaires à Gauche en 2017, n'étaient que des propos lancés dans le feu de l'action, celle d'une campagne électorale !!! 

Oui, cette sincérité en politique semble être une chimère et le mensonge pourrait bien régner en maître. Certes, de temps à autre, certains qui n'ont rien à perdre et peut-être tout à gagner, se jettent dans cette arène de la sincérité. Que l'on soit d'accord ou pas avec ses idées, cela semble être le cas de Christiane Taubira dont peu de personnes remettent en cause la force des convictions. Ce qu'elle a traduit au travers de son livre "Murmures à la jeunesse".. Il en est d'autres comme Jean-luc Mélenchon dont les deux tiers des Français jugeaient en 2012 (sondage IFOP pour Sud Ouest) de la sincérité de son engagement. Mais ils ne sont pas les seuls, il en existe d'autres, fort heureusement...

Ceci étant dit, en retour, la sincérité des politiques ne paient pas toujours. On a pu constater celle de François Bayrou dont longtemps les cris d'alarme sur la dette publique n'étaient pas entendues, voire vilipendées. Ou sa position au second tour de l'élection présidentielle en faveur de François Hollande qui l'a mis à l'écart pour un bon moment..

En définitive, on peut se demander si nous ne sommes pas aussi responsables du manque de sincérité de la part des politiques. Comme dit le proverbe "Toute vérité n'est pas bonne à dire", on peut se poser la question de notre attitude face à la sincérité en politique. La phrase de François Fillon "je suis à la tête d'un Etat en situation de faillite" avait fait beaucoup de bruit et vite retirée... 

Et pourtant cette sincérité en politique devrait être la règle et le mensonge, celui qui préserve, n'être que l'exception.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ambroisine - dans Politique
commenter cet article

commentaires