Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 16:30
2016 : voyage en enfer ?

On ne regrettera pas l'année 2015 ! Certains la qualifiant même "d'année de merde" !!

Oui, la page est tournée sur cette année noire, avec ses attaques terroristes qui ont endeuillé la France, un chômage record, une pauvreté qui repart à la hausse...

Même les fêtes ont eu un goût amer avec cette image de militaires gardant la Cathédrale Notre-Dame de Paris lors de la messe de Noël et des patrouilles déambulant sur les Champs Elysées pendant les festivités du Nouvel An...

Que nous réserve 2016 ? Lors de ses voeux, chacun a probablement annoncé le meilleur à sa famille, ses amis, ses voisins (...) avec les mots de joie, santé, bonheur... Et probablement, il y aura un peu de tout cela au cours de la nouvelle année ; pour certains, le tiercé gagnant et pour d'autres, aucun des trois ! En somme, la vie, avec ses hauts et ses bas... 

Et pour notre pays ? Au-delà de nos destins individuels, celui de la France aura un impact plus ou moins fort...

Et là, c'est encore le mystère... 

Alors on peut imaginer que cette année soit plus sereine que la précédente avec l'absence d'attentat sur le sol français, une inversion de la courbe du chômage avec un retour de la croissance, un débat politique sain et une primaire à Droite couronnée de succés avec un vainqueur dont la victoire ne sera pas remise en cause.... 

C'est un rêve ?

Ou alors 2016 sera-t-il un voyage en enfer ?

Un voyage dans l'horreur fait d'actes de terrorisme, un état d'urgence qui perdure, une unité nationale en danger, un spectacle politique désolant sur la déchéance de nationalité, une primaire à Droite qui fera honte au parti organisateur, un chômage qui continue de galoper, des déficits qui se creusent toujours plus, une Europe qui se déchire sur le sort des réfugiés dont le nombre ne fait que s'accroître...

Ou alors, une année blanche où la perspective des élections de 2017 paralysera tout : un débat politique feutré, une économie atone, une bienveillance de Bruxelles sur les finances publiques par crainte de la montée du Front National en 2017. Bref, à part le terrorisme qui se fout des circonstances, un pays à l'arrêt, dans l'attente fébrile des élections... 

Mieux vaut ne pas savoir !  

Bonne année à tous...

Partager cet article

Repost 0
Published by magtuttifrutti - dans Société
commenter cet article

commentaires