Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 18:42
Régionales 2015 : le réveil ?

Avant de refermer cette page des régionales, lesquelles auront connu bien des rébondissements, on peut se poser la question des suites des votes exprimés dans les urnes. La forte mobilisation du second tour, plus de 58 %, des différentes forces du pays pose des questions auxquelles les partis semblent vouloir répondre. 

Y-aura-t-il une vraie prise de conscience du personnel politique ou le cynisme, une fois de plus, l'emportera-t-il ? 

On peut dire que la Droite et Gauche ont tiré les marrons du feu dans ce second tour, chacun remportant des victoires mais tous ayant eu le triomphe modeste ! Et pour cause !!! Sans le barrage républicain, le Front National aurait probablement remporté quelques régions... Du coup, aucune région ne sera tombée dans l'escarcelle du FN. Prenons garde aux frustrations de ces millions d'électeurs qui garderont l'impression que par les retraits de liste, on leur aura confisqué la victoire... 

Car n'oublions pas les quelque 6,8 millions d'électeurs qui ont porté leur vote sur des candidats du Front National. Quand on se souvient du rapport de force au second tour des élections présidentielles de 2002 avec 82,21 % des voix pour Jacques CHIRAC contre 17,79 % des voix pour Jean-Marie LE PEN. Oui, on peut dire que le plafond de verre a été pulvérisé !!!

A présent, on constate l'embarras des partis de gouvernement suite à cette élection qui a été pour beaucoup traumatisante ! Après, on peut s'étonner de l'attitude de certains hommes politiques à l'image de Xavier Bertrand qui aurait pris "cette campagne un peu comme un coup de poing en pleine figure..." Une prise de conscience tardive sur l'état de désespérance et de colère de la population ! Mieux vaut tard que jamais, dira-t-on...

Que cette prise de conscience soit générale, c'est certainement ce que réclament à cor et à cri les citoyens... Et surtout qu'ils trouvent des solutions à leurs problèmes, à commencer par le chômage..

Surtout, que les partis ne se perdent pas dans leurs luttes intestines avec la bataille des égo en vue des élections présidentielles. Cela commence chez Les Républicains qui risquent de se perdre entre ligne de droite dure et du centre. A l'image de Christian Estrosi avec son "plus on va à droite, plus on fait monter le FN" et Nathalie Kosciusko-Morizet et son "ni, ni" qui va lui valoir une mise au placard !

Le Parti socialiste n'est pas en reste avec la tentation de recommencer le tiercé gagnant de la Gauche plurielle... sauf que c'était en 1997. Du reste, Cécile Duflot qui sent arriver le naufrage de son parti fait un rapprochement avec le pouvoir actuel, après avoir claqué la porte du Gouvernement... Tactique politicienne ? Prise de conscience ? 

La route jusqu'à l'élection présidentielle de 2017 risque d'être chaotique pour les partis qui devront trouver des idées et une femme ou un homme pour les incarner. 

Les partis seront-ils à la hauteur des enjeux ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by magtuttifrutti - dans Politique
commenter cet article

commentaires