Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 17:10
capture d'écran LCI

capture d'écran LCI

Comment être surpris par les résultats de la dernière enquête de l’association de consommateurs CLCV sur les produits à base de poisson ?

http://www.clcv.org/nos-enquetes/produits-a-base-de-poisson.html

Après le minerai de viande bovine, on va bientôt connaître le « minerai » de poisson, constitué de chutes de filetage et d’arrêtes pour faire office de chair dans les bâtonnets de poisson, les surimis et autres soupes…

Comme on n’arrête pas le progrès, on n’arrêtera pas l’imagination des industriels de l’agroalimentaire pour vendre des produits de piètre qualité revêtus de leurs plus beaux atours ; panage, bâton de surimi, velouté appétissant…

Et ce ne devrait être une surprise pour personne !

Des kilomètres de reportages pour dénoncer toutes les pratiques qui sans être illégales ne sont pas pour autant loyales. Le 8 juin 2014, M6 dans son émission CAPITAL nous plongeait dans l’univers des jus de fruits multivitaminés et nous n’avons pas été déçus du voyage ! Les vitamines sont rajoutées, les fruits exotiques tels les fruits de la passion ont un grand rôle sur l’étiquette et une présence plus que discrète dans le jus !

Il y eut aussi ce documentaire sur France 5 sur les pizzas industrielles au titre évocateur : cherchez les ingrédients !

Les industriels jouent sur le flou des étiquettes pour mieux vendre de la mauvaise qualité en nous faisant croire à l’excellence. Le conditionnement du produit attire l’œil, comme un voyage au pays du bon goût, alors que le contenu est très éloigné de l’étiquette !

Et comme à chaque fois, le constat est toujours le même. On tire tant sur les prix que la tentation est grande pour les industriels de chercher à économiser sur les ingrédients.

Le plus tragique dans cette affaire est que des familles démunies, faute de gros moyens, se ruent sur ces produits à prix modéré.

La seule parade pour nous consommateurs de plus en plus avertis, c’est de ne pas céder à cette tentation du vite-fait, mal fait. Et de cuisiner nos plats.

Mieux vaut des pâtes au beurre à ces ragougnasses que veulent nous servir les industriels… 

Partager cet article

Repost 0
Published by magtuttifrutti - dans Société
commenter cet article

commentaires