Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 16:37
capture d'écran BFM TV

capture d'écran BFM TV

Un adolescent Rom soupçonné d’un cambriolage a été passé à tabac à Pierrefitte-sur-Seine par une douzaine de personnes…

Evidemment, cet acte d’une rare violence est condamnable et les auteurs devront en répondre devant la Justice, encore faudra-t-il les retrouver ?

Et les politiques de s’émouvoir ! Et comme toujours de ne rien faire !!!

Il faudra tout de même expliquer aux citoyens un paradoxe flagrant. Si l’on en croit l’Union européenne, il y aurait des fonds pour intégrer les populations Roms au sein de notre société. On ajoute même que ce serait un devoir de les accueillir parce que dans leurs propres pays, ces populations sont victimes de discriminations et d’agressions…

Et sur le terrain, il semble ne pas y avoir de solution ! On voit des maires complètement dépassés par la situation, du reste de Droite comme de Gauche, des citoyens excédés par la proximité de campements insalubres... Alors, on démantèle un campement comme si l’on réglait le problème et les occupants d’errer, livrés à eux-mêmes sans ressources.

Les Associations dénoncent sans cesse le traitement réservé à ces populations venues de Roumanie ou de Bulgarie et l’Union européenne, en la personne de Vivian Reading, vice-présidente de la Commission européenne, a tancé un ministre de l’intérieur de droite comme de gauche sur le sujet…

Le sujet est d’autant plus sensible que l’on dit d’un côté, on peut intégrer 40 000 ou 50 000 Roms et de l’autre, il n’y a pas suffisamment de logements sociaux, des familles attendent plusieurs années sur des listes longues comme le bras. On dit les caisses de l’Etat vides et les aides sociales de plus en plus difficiles à obtenir. Et même le discours des dirigeants n’est pas clair. Parfois, on a droit à la leçon d’humanité, parfois c’est  la fermeté avec « ces populations ont vocation à rentrer chez elles ». Pour le citoyen, le message est brouillé ou plutôt, le message de rejet l’a très vite emporté. Il n’y a qu’à lire les commentaires sur le Net pour s’en convaincre…

Il faudra bien à un moment ou à un autre se décider sur le sort de ces populations miséreuses. Soit on peut les intégrer et on se demande pourquoi cela n’est-il pas déjà fait si c’est si facile ? Ou alors, nous n’en avons pas les moyens et il serait temps de mettre les pays d’origine face à leurs responsabilités !

Parce que ce lynchage qui a eu lieu pourrait bien se reproduire ! On pourra toujours se désoler, dénoncer, hurler, se désespérer de notre société, rien n’arrêtera des populations de plus en plus en colère… 

Un adolescent Rom soupçonné d’un cambriolage a été passé à tabac à Pierrefitte-sur-Seine par une douzaine de personnes…

Evidemment, cet acte d’une rare violence est condamnable et les auteurs devront en répondre devant la Justice, encore faudra-t-il les retrouver ?

Et les politiques de s’émouvoir ! Et comme toujours de ne rien faire !!!

Il faudra tout de même expliquer aux citoyens un paradoxe flagrant. Si l’on en croit l’Union européenne, il y aurait des fonds pour intégrer les populations Roms au sein de notre société. On ajoute même que ce serait un devoir de les accueillir parce que dans leurs propres pays, ces populations sont victimes de discriminations et d’agressions…

Et sur le terrain, il semble ne pas y avoir de solution ! On voit des maires complètement dépassés par la situation, du reste de Droite comme de Gauche, des citoyens excédés par la proximité de campements insalubres... Alors, on démantèle un campement comme si l’on réglait le problème et les occupants d’errer, livrés à eux-mêmes sans ressources.

Les Associations dénoncent sans cesse le traitement réservé à ces populations venues de Roumanie ou de Bulgarie et l’Union européenne, en la personne de Vivian Reading, vice-présidente de la Commission européenne, a tancé un ministre de l’intérieur de droite comme de gauche sur le sujet…

Le sujet est d’autant plus sensible que l’on dit d’un côté, on peut intégrer 40 000 ou 50 000 Roms et de l’autre, il n’y a pas suffisamment de logements sociaux, des familles attendent plusieurs années sur des listes longues comme le bras. On dit les caisses de l’Etat vides et les aides sociales de plus en plus difficiles à obtenir. Et même le discours des dirigeants n’est pas clair. Parfois, on a droit à la leçon d’humanité, parfois c’est  la fermeté avec « ces populations ont vocation à rentrer chez elles ». Pour le citoyen, le message est brouillé ou plutôt, le message de rejet l’a très vite emporté. Il n’y a qu’à lire les commentaires sur le Net pour s’en convaincre…

Il faudra bien à un moment ou à un autre se décider sur le sort de ces populations miséreuses. Soit on peut les intégrer et on se demande pourquoi cela n’est-il pas déjà fait si c’est si facile ? Ou alors, nous n’en avons pas les moyens et il serait temps de mettre les pays d’origine face à leurs responsabilités !

Parce que ce lynchage qui a eu lieu pourrait bien se reproduire ! On pourra toujours se désoler, dénoncer, hurler, se désespérer de notre société, rien n’arrêtera des populations de plus en plus en colère… 

Partager cet article

Repost 0
Published by magtuttifrutti - dans Société
commenter cet article

commentaires

Marie91 19/06/2014 14:21

Bonjour, voici deux articles intéressants. Chaque Pays a assumer ses ressortissants. La France ne protège même plus les siens.
1) http://www.challenges.fr/economie/20130814.CHA3051/immobilier-la-roumanie-compte-bien-plus-de-proprietaires-que-la-france.html

2) http://www.lefigaro.fr/immobilier/2013/08/22/05002-20130822ARTFIG00227-immobilier-les-roumains-sont-presque-tous-proprietaires.php

Ambroisine 19/06/2014 16:32

Merci pour votre commentaire et les liens. Mais je doute que les Roms soient parmi les heureux propriétaires en Roumanie ?

un vendeur 18/06/2014 11:46

Naïf ? Merci Wikipédia
Roms >http://fr.wikipedia.org/wiki/Roms#Roumanie_et_Bulgarie
>France
>Roumanie et Bulgarie
Nous ne sommes que des gadjo
J'ai vu des "clientes" toujours en groupe, sans sac, vêtu de longue jupes (à multiples poches vides intérieures, j'ai pas été voir), chassée des magasin dès leur entrée ! Discrimination ? Inconnues et pourtant reconnues. On m'a dit "Roms" !