Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 19:11

Si l’on doutait de l’engagement de la France de réduire ses déficits publics, le Premier Ministre aura rassuré ceux qui attendent notre pays au tournant, en affirmant : «… c’est la parole, la crédibilité de la France qui sont en jeu… ».   

Et d’inquiéter tous les autres…

La « rumeur » qui a enflé durant deux jours sur la suppression de l’APL aux étudiants non boursiers en est une illustration.

Qu’en sera-t-il demain ?

Parce que 50 milliards d’économies dans les dépenses publiques ne seront pas indolores, les victimes de ces coupes budgétaires ne resteront peut-être pas sans réagir. Du reste, à l’annonce de cette suppression de l’aide au logement pour les étudiants non boursiers, les étudiants se préparaient déjà à la mobilisation.

Il y a quelques semaines, c’était le gel de l’avancement des fonctionnaires qui avait mis la fonction publique dans tous ses états ! Il a fallu un écrit du Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault, pour calmer les esprits échauffés. On ne doute pas que sans cet engagement, les syndicats auraient fait entendre leur colère dans la rue…

Et quand le moment sera venu de mettre sur la table les économies, le pacte social résistera-t-il ?

Dans une société française autant déchirée, il est à craindre que la solidarité et autres idées de redistribution ne volent en éclat. Déjà, on parle suppression APL et on entend la remise en cause de l’AME (aide médicale d’état) !

Et la colère de monter chez ceux qui ont déjà la conviction d’être des vaches à lait, de ceux qui vont souffrir de cette austérité qui ne dira pas son nom… Et de montrer du doigt ceux qui bénéficient des minima sociaux, des chômeurs qui profiteraient du système, des étrangers qui retireraient le pain de la bouche des nationaux…

Les syndicats auront-ils la puissance nécessaire pour canaliser les frustrations ? Des partis politiques, au lieu de jeter de l’huile sur le feu, sauront-ils faire preuve de sagesse ?

Oui, le risque est réel d’embraser un pays déjà abîmé par une crise économique qui s’éternise et qui se défie de plus en plus de ses dirigeants… 

Partager cet article

Repost 0
Published by magtuttifrutti - dans Société
commenter cet article

commentaires

PLC 16/04/2014 18:00

On va en crever du " social" !
Quand les Français vont-ils arrêter de compter sur l'Etat nounou pour tous les actes de la vie ?
Il faut supprimer deux scandaleuses injustices :
- seule la moitié des Français paient des impôts
- injustices intolérables entre régimes de retraite privé/public.
Ca serait vraiment de la justice.

Ambroisine 17/04/2014 09:07

Merci pour votre commentaire...